Questionnaire pour Beynost (01700)

Consultez ci-dessous le questionnaire proposé aux candidats à Beynost. Ce questionnaire a été préparé par la·le référent·e local·e de la FUB, dans le cadre de la campagne Parlons Vélo ! pour les élections municipales 2020.

Vous êtes candidat·e à ce scrutin ? À partir des engagements proposés dans ce questionnaire, donnez votre position (et celle de votre liste) sur la solution vélo.

Vous attendez les réponses des candidat·e·s ? Vous pouvez vous inscrire sur cette plate-forme et vous abonner au scrutin, pour recevoir un message à chaque nouvelle réponse. Vous pouvez également partager ce questionnaire en mentionnant les candidat·e·s.

Adopter (ou renouveler) un plan vélo local ambitieux, financé et concerté, dès le début du mandat

Action n°1

Adopter un plan vélo ambitieux, financé et concerté en début de mandat qui inclut un réseau cyclable communal, doté d’un comité vélo et d’une charte de qualité des aménagements cyclables.
Il est demandé un budget entre 10 et 25 euros par habitant et par an.

Développer un réseau cyclable cohérent

Action n°2

Créer des pistes cyclables larges, continues et sécurisées, c’est-à-dire séparées physiquement des piétons et des voitures sur les axes à forte circulation suivants : Route de Genève de Saint Maurice à la Boisse avec une attention particulière à l'accès du collège et du lycée.
Pour des axes moins passants mais stratégiques pour l'usage du vélo, prévoir des bandes cyclables. Sont concernés le Chemin de la Sereine et le Chemin des Batterses.

Construire une ville agréable à vivre pour toutes et tous

Action n°3

Repenser le plan de circulation en réfléchissant à la place de la voiture dans la ville. Repenser le plan de circulation permet d’augmenter au maximum le linéaire de rues apaisées. Ce processus de hiérarchisation du réseau viaire a pour objectif, à terme, de ne conserver du transit motorisé que sur des axes susceptibles d’accueillir des pistes cyclables de qualité.
La rue Centrale (depuis St Maurice jusqu’à la montée des acacias) et la rue du Prieuré sont des axes prioritaires demandés par le questionnaire.

Actionner tous les leviers nécessaires au développement du vélo

Action n°4

Offrir du stationnement vélo sécurisé à la gare car l'actuel est sous-dimensionné (abri vélo couvert), en profitant du programme Alvéole de la FUB.

Action n°5

Implanter des arceaux vélos normatifs (proscrire les “arrache roue”) dans toute la commune pour pouvoir accrocher son vélo facilement, notamment près des commerces. Pharmacie, laboratoire, coiffeur etc.
Implanter un abri vélo à proximité des entrées des équipements communaux (Mas de Roux, Villa Monderoux, Club ado, mairie/église).

Action n°6

Créer une aide à l’achat d’un vélo pour les particuliers et pour les entrepreneurs locaux (achat de remorque, vélo-cargo, triporteur, VAE, vélos pliants).
Bonus vélo : une aide de l'état pour l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE) existe pour les particuliers. Cette aide ne peut être attribuée que si une aide ayant le même objet a été attribuée par une collectivité locale.

Promouvoir une culture vélo

Action n°7

Mettre en place des pédibus et vélobus pour emmener les enfants à l’école.