Questionnaire pour Blois (41000)

Consultez ci-dessous le questionnaire proposé aux candidats à Blois. Ce questionnaire a été préparé par la·le référent·e local·e de la FUB, dans le cadre de la campagne Parlons Vélo ! pour les élections municipales 2020.

Vous êtes candidat·e à ce scrutin ? À partir des engagements proposés dans ce questionnaire, donnez votre position (et celle de votre liste) sur la solution vélo.

Vous attendez les réponses des candidat·e·s ? Vous pouvez vous inscrire sur cette plate-forme et vous abonner au scrutin, pour recevoir un message à chaque nouvelle réponse. Vous pouvez également partager ce questionnaire en mentionnant les candidat·e·s.

Adopter (ou renouveler) un plan vélo local ambitieux, financé et concerté, dès le début du mandat

Action n°1

Dès le début de mandat, remettre à jour le plan vélo — en mettant en place un comité de suivi opérationnel se réunissant au minimum 3 fois par an ; — en établissant un budget annuel de 1 million d'euros
Par ailleurs désigner un ou une responsable vélo comme interlocuteur privilégié des habitants et des associations notamment sur les questions de sécurité, voirie et éducation. Il veillera à la formation de l'ensemble des techniciens (voirie, police municipale,...) aux spécificités de ce mode de déplacement. Idéalement ce poste sera mutualisé avec l'agglo. En ce qui concerne le budget annuel, la FUB recommande entre 10 et 25€/ habitant

Développer un réseau cyclable cohérent

Action n°2

Créer des pistes cyclables larges, continues et sécurisées, c’est-à-dire séparées physiquement des piétons et des voitures sur les axes à forte circulation suivants : - Rue du bourg neuf - avenue du maréchal Maunoury - rue Gallois -rue jean Moulin - rue de Chateaudun Sécuriser les ronds points : Médicis, pinçonnière, François Mitterrand,... Sur les axes où il n'est pas possible de créer des pistes séparées physiquement de la chaussée, créer des bandes cyclables.

Action n°3

Créer des connexions entre le réseau cyclable local et celui des communes voisines De Villebarou, St Gervais, La Chaussée st Victor, les grouëts.

Action n°4

Réduire les coupures urbaines, en s'appuyant sur le plan vélo du gouvernement et son fonds mobilités actives « Continuités cyclables », doté d'un budget de 50 millions d’euros en 2019. Par exemple, proposer un projet de franchissement de la voie rapide des cités unies en direction de la Chaussée st Victor

Action n°5

Maintenir le réseau cyclable avec un soin prioritaire : nettoyage régulier des feuilles et débris (verre...), remplacement des panneaux de signalisation endommagés, entretien régulier de la peinture... Proposer des itinéraires de déviation sécurisés en cas de travaux sur le réseau cyclable.
Ce point est très souvent soulevé par les cyclistes adhérents de Vélo41

Construire une ville agréable à vivre pour toutes et tous

Action n°6

Arrêter tout projet de construction de grande infrastructure routière destinée aux véhicules motorisés. Notamment, stop à la 2ème sortie de l'autoroute

Action n°7

Généraliser la vitesse de circulation à 30 km/h en modifiant l’aménagement des rues pour rendre cette limitation effective (réduction de la largeur de la chaussée, chicanes, ralentisseurs) et développer des zones de rencontre là où le trafic est très limité.
Comme d'autres villes en France, Blois peut devenir une ville à 30 km/h. L'objectif étant d'unifier les limites de vitesses en ville afin d'apaiser la circulation. Renforcer la communication, et si besoin la verbalisation, sur les règles de circulation (priorité piéton, vélo, limite de vitesse à 20 km/h) dans les zones de rencontre (av. Wilson, Denis Papin).

Action n°8

Généraliser les double-sens cyclables, les sas vélo et les cédez-le-passage cycliste aux feux.
Généraliser sur l'ensemble des quartiers de la ville de Blois.

Action n°9

Restreindre ou supprimer la circulation devant les écoles aux heures d’entrée et de sortie des classes. Prendre à bras le corps la question des sorties d'école et des conflits d'usages : - communication auprès des parents, des élèves et des établissements scolaires, - incitation aux mobilités actives, - mise en place de pédibus (type "carapat") et vélobus, - aménagement sécurisé des sorties d'école et interdiction systématique du stationnement devant les écoles,

Action n°10

Rendre claire et visible l'offre de stationnement aux portes de la ville, afin d'y orienter les visiteurs, et d'alléger le trafic en centre-ville.
Notamment en développant l'intermodalité à Blois, particulièrement sur les entrées de ville.

Actionner tous les leviers nécessaires au développement du vélo

Action n°11

Implanter des arceaux vélos normatifs (proscrire les “arrache roue”) dans toute la commune pour pouvoir accrocher son vélo facilement, notamment près des commerces.

Action n°12

Créer des locaux vélos/trottinettes dans les écoles et les équipements publics.
Exemples : centre administratif, stade des allées, préfecture, conseil départemental, ...

Action n°13

Anticiper l’interdiction du stationnement motorisé à moins de 5 mètres des passages piétons en 2026, en transformant au plus tôt ces places en stationnement vélo.

Action n°14

Soutenir les associations de services vélo (vélo-écoles, ateliers de réparation) et mettre des locaux à disposition de ces associations.
Ces associations reposent exclusivement sur l'énergie bénévole! Exemples : - aider financièrement ces associations à fin de pérenniser et développer leurs actions, - créer une aide pour l’achat d’un vélo d'occasion remis en état par une association locale, - proposer des locaux adaptés aux besoins des associations et à la demande croissante des habitants,

Action n°15

Créer une maison du vélo accueillant les acteurs associatifs vélo et donnant une visibilité à la politique cyclable de la ville.

Promouvoir une culture vélo

Action n°16

Favoriser le déploiement du programme national “savoir rouler à vélo” dans les écoles primaires, en équipant les écoles de stationnement vélo grâce au programme Alvéole. Le stationnement sera ainsi pris en charge à 60% et la sensibilisation à 100%.
Plus de précisions, via la communication de la Fédération des Usagers de la Bicyclette : https ://www.fub.fr/velo-ecole/savoir-rouler-velo https ://www.fub.fr/alveole

Action n°17

Donner l’exemple : en tant que maire et élu·e·s, effectuer un maximum de déplacements à vélo.

Action n°18

Équiper les services municipaux de vélos-cargo pour réaliser une partie des livraisons municipales à vélo (repas à domicile, approvisionnement des écoles, entretien des espaces verts, police municipale).

Action n°19

Réprimer systématiquement le stationnement illicite sur trottoir et/ou aménagement cyclable.

Action n°20

Lancer un plan de communication orienté sur le respect mutuel des usagers, sur les nouvelles dispositions du code de la route spécifiques au vélo (double sens cyclable, tourne à droite, sas vélo) et battre en brèche les idées reçues.