Questionnaire pour Chassieu (69680)

Consultez ci-dessous le questionnaire proposé aux candidats à Chassieu. Ce questionnaire a été préparé par la·le référent·e local·e de la FUB, dans le cadre de la campagne Parlons Vélo ! pour les élections municipales 2020.

Vous êtes candidat·e à ce scrutin ? À partir des engagements proposés dans ce questionnaire, donnez votre position (et celle de votre liste) sur la solution vélo.

Vous attendez les réponses des candidat·e·s ? Vous pouvez vous inscrire sur cette plate-forme et vous abonner au scrutin, pour recevoir un message à chaque nouvelle réponse. Vous pouvez également partager ce questionnaire en mentionnant les candidat·e·s.

Adopter (ou renouveler) un plan vélo local ambitieux, financé et concerté, dès le début du mandat

Action n°1

Adopter un plan vélo ambitieux, financé et concerté en début de mandat qui inclut un réseau cyclable communal, doté d’un comité vélo et d’une charte de qualité des aménagements cyclables.
- Ce comité vélo comprendra au moins un conseiller municipal de la majorité - il se réunira au minimum 2 fois par an avec les associations locales concernées - Un Plan Vélo devra instruire des demandes d'aménagement et infrastructures auprès de la Métropole pour un montant annuel de 340 000 euros par an (soit 34 euros par habitant et par an). En complément ce plan vélo comportera un volet animation, formation ou service, tels que développé dans les autres propositions ci dessous, financé par la Commune, à hauteur de 50 000 euros ((soit 5 euros par habitant et par an). - Le Plan Vélo de la Commune de Chassieu pourra s'inscrire dans un plan plus large "accessibilité et mobilités actives"

Développer un réseau cyclable cohérent

Action n°2

Créer des pistes cyclables larges, continues et sécurisées, c’est-à-dire séparées physiquement des piétons et des voitures sur les axes à forte circulation suivants : 1 Aménagement du giratoire René Cassin qui présentent actuellement un réel danger entre les voies de circulation routière et la piste cyclable Est/ Ouest, avec plus de 650 personnes par jour 2 Aménagement de l’axe Nord Sud de la rue de la République, de la place Coponat jusqu'au giratoire d'Usingen y compris le carrefour rue de la République / Route de Lyon 3 Terminer la voie verte le long de l’avenue des Roberdières jusqu’au giratoire des 7 chemins 4 Etablir une coulée verte (piétons et vélos) reliant le chemin de la Grange au Boulevard du Raquin 5 Aménager un itinéraire cyclable direct du giratoire Cassin à l’avenue Montgolfier en longeant Eurexpo
La carte correspondante de ces pistes ou voies cyclables attendues est jointe au manifeste.

Action n°3

Créer des connexions entre le réseau cyclable local et celui des communes voisines ; engager en particulier une démarche concertée avec la commune de Genas pour l’aménagement cyclable de l’axe Chassieu Genas dans le prolongement de celui de Bron.

Action n°4

Mettre le vélo au cœur - Revoir en profondeur, et en concertation avec les associations, les barrières, sas d’accès aux différentes pistes cyclables, actuellement difficilement praticables et empruntables par poussettes, vélos et autres vélos cargo ou biporteur - Entretenir très régulièrement la piste Est Ouest, le long du golf et de l’avenue du Dauphiné (plus de 650 personnes par jour) : Entretien et coupe régulière des haies, Entretien des potelets et des peintures au sol, Entretien et réaménagement des transitions chaussées / piste cyclable

Construire une ville agréable à vivre pour toutes et tous

Action n°5

Repenser le plan de circulation en réfléchissant à la place de la voiture dans la ville. Repenser le plan de circulation permet d’augmenter au maximum le linéaire de rues apaisées. Ce processus de hiérarchisation du réseau viaire a pour objectif, à terme, de ne conserver du transit motorisé que sur des axes susceptibles d’accueillir des pistes cyclables de qualité.
- Proposer en priorité une circulation apaisée sur la rue Oreste Zenezini - S’appuyer sur le plan de circulation pour supprimer et/ou ralentir le trafic automobile de transit dans les quartiers résidentiels et le concentrer sur les grands axes en hiérarchisant le réseau Objectif attendu 14 % d’augmentation par an de linéaire de voirie apaisée (zone 30, zone ZFT, sens unique …) 14% correspondant à l’augmentation annuelle du trafic vélo sur la métropole

Actionner tous les leviers nécessaires au développement du vélo

Action n°6

Implanter des arceaux vélos normatifs (proscrire les “arrache roue”) dans toute la commune pour pouvoir accrocher son vélo facilement, notamment près des commerces. - Dans les écoles et collèges - Près des commerces - Près des lieux publics : théâtre, mairie, école de musique, marché, la poste…. Objectif attendu : 14% augmentation par an, en concertation avec les associations et les pôles concernés

Action n°7

Installer des stationnements fermés type vélobox ou espace vélo sécurisé dans des parcs concédés, des locaux ou des garages en rez-de-chaussée pour le stationnement résidentiel et à proximité des pôles d’activité. Mise en place, en test, d'un vélo-box de 5 places dans les parkings relais covoiturage, existant ou à créer.

Action n°8

Intégrer dans le PLU l’obligation de locaux vélos fonctionnels dans les immeubles d’habitation et tertiaires, les ERP, et subventionner la création de locaux vélos dans les copropriétés et dans l’habitat social.

Action n°9

Favoriser l’implantation de services de location courte et longue durée de vélos (incluant vélos pliants, vélos cargo, VAE) et proposer une tarification adaptée (à destination des jeunes et des foyers à faibles revenus par exemple).

Promouvoir une culture vélo

Action n°10

Favoriser le déploiement du programme national “savoir rouler à vélo” dans les écoles primaires, en équipant les écoles de stationnement vélo grâce au programme Alvéole. Le stationnement sera ainsi pris en charge à 60% et la sensibilisation à 100%.
à mettre en place dans les écoles et au collège.

Action n°11

Aider les établissements scolaires à s’équiper en vélos pour l’apprentissage à l’école.
à mettre en place dans les écoles et au collège.

Action n°12

Créer une “fête du vélo”. en collaboration avec les associations concernées.

Action n°13

Lancer un plan de communication orienté sur le respect mutuel des usagers, sur les nouvelles dispositions du code de la route spécifiques au vélo (double sens cyclable, tourne à droite, sas vélo) et battre en brèche les idées reçues.
Donner systématiquement aux associations concernées, ½ page dans Chassieu Mag pour parler du vélo sur la commune et afficher l’avancement du programme vélo du mandat.